Hervé BRETON : Entrepreneur, Startupeur Humaniste

neurata.com est une agence de Neuro Web Marketing Humaniste de la société DTMA SARL fondée par Hervé BRETON.

Hervé BRETON Neuromarketeur Humaniste

Mes valeurs

  1. L'humanisme : Une réussite ne peut pas être durable si elle n'est pas au service de l'humain. L'expérience a d'ailleurs montré que les entreprises humanistes sont plus rentables à long terme.
  2. La passion : Il est important d'être passionné par ce que l'on fait pour prendre du plaisir dans les projets de nos clients et partenaires. Sans passion il ne peut pas y avoir d’excellence, de persévérance et de réussite.  Steve JOBS disait : "Les gens passionnés peuvent changer le Monde".
  3. L'anticonformisme, l'innovation: il ne peut y avoir de création de valeur sans innovation ou en faisant comme tout le monde : Innover souvent ou périr rapidement.

Mes activités et mon expérience d'entrepreneur et startupeur.

2017 : Cockpit-CRM - Projet de STARTUP.

cockpit-crm-1

Cockpit-CRM est un projet de plateforme pour aider tout individu à créer automatiquement une activité sur le web sans être aller à l'école et sans aucune expérience de l'entrepreneuriat.

Cockpit-crm

Depuis 2014 : Neurata - Agence de Neuromarketing et business développement pour entrepreneur humaniste.

neuromarketing humaniste pour transformer des inconnus en ambassadeurs de vos produits et de votre marque.

Neurata propose du conseil et des prestation aux entrepreneurs ou porteurs de projet qui partagent avec elle des valeurs d'humanisme et qui souhaitent créer et développer :

  • une activité sur le web
  • une startup
  • une activité d'infopreneuriat

2009 : Créateur de DTMA (Direct Technologie et Marketing).

technologie et marketing

Passionné par le marketing et le développement d'application web, j'ai créé une activité de développement d'application WEB spécialisée dans les applications marketing et e-commerce.

Nous avons notamment développé :

  • des passerelles entre sites e-commerce et des CRM.
  • des auto-répondeurs.
  • des générateurs de sites internet.
  • des plateformes immobilière.
  • des CRM à base de Open sources
  • ...

2007 : Créateur de la STARTUP Direct Technologie.

point acces reseau unifie

Mon brevet d'invention

En 2007, je dépose un brevet pour un point d'accès réseau unifié qui permet d'interconnecter tous les câbles de la maison (électriques, antenne, téléphoniques) pour diffuser internet.

La première version de l'appareil est installée en 2008 dans l'hôtel de Luxe le Château de la Messadière à Saint Tropez.

En 2008, je présente l'appareil au salon international d'Alger en collaboration avec la société algérienne MEDREC.

salon international d'alger

2006 : Mission de Product Team Manager pour Alcatel-Lucent.

aalcatel lucent international

En 2006, après avoir quitté CMM, la société de service ALTEN me propose une mission de Product Team Manager pour contrôler la mise en production des appareils téléphoniques en Chine.

2003 : Directeur technique et Actionnaire de la STARTUP Courant Multi Media.

Mon brevet d'invention

En 2003, le directeur marketing Julien C et la directrice commerciale Christelle B de LEACOM étaient en désaccord avec le directeur général de LEACOM sur les choix technologiques. Ils ont donc décidé de créer leur propre STARTUP et m'ont proposé de les suivre dans cette aventure quand on était encore chez LEACOM.

En septembre 2003, la société était lancée sur l'idée de Julien et Christelle d'un produit CPL intégrée dans la prise électrique murale de la maison. Un brevet sur la prise intégrée est déposé en 2004. Une première levée de fond est réalisée fin 2004.

En 2005, je dépose un brevet et développe un serveur d'impression courants porteurs innovant. Cet appareil est mis en production et commercialisé début 2006. Les investissements ont été lourds et le succès commercial n'est pas au rendez-vous.

En 2006, les investisseurs demandent de réaliser un pivot d'activité et de réduire l'équipe y compris l'équipe de direction. Le choix est fait de ne plus développer de produits, mais de développer des applications web pour contrôler des appareils CPL d'autres marques du marché.

Mon profil de directeur technique et de développement de produit ne correspondait plus aux nouveaux choix stratégiques. J'ai donc quitté cette STARTUP en septembre 2006 et revendu mes parts en 2008, au moment d'une nouvelle levée de fonds.

2001 : Chef de projet dans la STARTUP LEACOM.

routeur startup leacom
BOX internet CPL LEA

En 2001, j'ai quitté le SUPELEC et le monde de la fonction publique pour plonger dans le monde des STARTUPS qui était en pleine ébullition avant l'éclatement de la bulle fin 2001.

Dans cette STARTUP, j'ai développé un Routeur ADSL courants porteurs, une technologie qui étaient pleins de promesses à cette époque.

Je n'ai pas été déçu par le monde des STARTUPS qui est passionnant et dynamique. Par contre, je suis allé dans cette société pour innover,  faire du traitement de signal et je me suis retrouvé à faire du développement de cartes électroniques. J'ai donc quitté la société en 2003.

 

2000 : Première utilisation des réseaux de neurones pour du traitement d'image.

Réseaux de neurones

En 2001, alors que j'étais assistant-ingénieur chercheur à l'école SUPELEC de Rennes, j'ai travaillé sur un projet de redressement d'images à base de réseaux de neurones.

Renaud Séguier, le chercheur pour qui je travaillais sur ce projet était un spécialiste des réseaux de neurones. C'est à cette occasion que j'ai acheté mon premier livre de neurophysiologie et que j'ai développé ma passion pour les neurosciences.

1998 : Première activité d'entrepreneuriat.

appareil numérique radio france

En 1998, j'ai développé le prototype d'un des premiers appareils de mesure audio numérique pour Radio France Tours.

J'avais été choisi pour ce projet, car un des responsables de Radio France Tours faisait partie du Jury pour mon appareil d'évaluation des risques auditifs.

Pour cette première expérience d'entrepreneuriat, j'étais prestataire externe pour le laboratoire de recherche de l'IUT GEII de Tours.

1996: premier projet de STARTUP.

À la fin de mon DUT d'électronique, j'ai inventé et créé un appareil pour évaluer les risques de traumatisme auditif. J'ai ensuite développé cet appareil pendant mon service national en objecteur de conscience à l'IUT de Tours.

Le fonctionnement de cet appareil était basé sur le fonctionnement neurophysiologique du système auditif. Cet appareil mesurait le bruit accumulé sur une journée et une semaine et signalait à celui qui l'avait de se déplacer dans une zone plus silencieuse quand il avait emmagasiné trop de bruit.

Une des innovations de ce produit était qu'il pouvait informer un DJ d'alterner des morceaux de musique saturée avec des morceaux moins saturés. Le niveau de bruit moyen produit dans de la musique saturée est beaucoup plus élevé que dans un morceau non saturé.

J'ai présenté cet appareil au prix Jean Luthier de l'IUT de Tours qui prime le projet le plus socialement innovant. L'appareil a obtenu le premier prix de 10000 francs, ce qui était une belle somme en 1996, surtout pour un étudiant. Dans les semaines qui ont suivi, j'ai reçu des appels téléphoniques d'organismes qui voulaient se procurer l'appareil. Malheureusement, faute de capitaux, le produit n'est jamais sorti en production et l'aventure s'est arrêtée là pour ce produit.